:
:

 

 

À lire...

Découvrez nos nombreuses rubriques, remplies d'information utile pour améliorer votre bien-être :

›› Santé
›› Soins de la peau
›› Conseils et suggestions
›› Prospérité
›› Croissance personnelle
›› Histoires vécues

 

Retour à la rubrique prospérité

Est-ce que l’argent fait le bonheur?


Entendez-vous souvent les gens prospères se plaindre d’avoir de l’argent?

Il faut admettre une chose; L’argent ne nous changera pas. L’argent fera de nous ce que nous sommes déjà, mais en plus. Par exemple; Nous sommes de nature généreuse? Nous pourrions l’être d’avantage. Nous sommes de nature avare ? Attention, nous pourrions l’être autant. Si nous entretenons une attitude positive et enjouée nous le serons doublement. Nous nous plaignons de tout! Nous trouverons encore plus de raisons de critiquer et de nous lamenter.

 

Sans doute avez-vous déjà expérimenté cette situation : vous discutez d’argent, de la façon d’améliorer votre situation financière et certaines personnes de votre entourage diront que l’argent ne fait pas le bonheur, que d’essayer d’être plus prospère est une perte de temps, que ça n’arrive qu’aux autres et peu de gens y arrivent de toute façon. Des commentaires de ce genre font voir à quel point plusieurs entretiennent des idées préconçues; « faire de l’argent » est très mal vu.

On a tous besoin d’argent pour se procurer les éléments essentiels à notre survie (nous ne sommes pas des animaux!)  : La nourriture, un endroit pour vivre, des vêtements, un minimum d’éducation. Pour une vie plus confortable il faut plus d’argent : pour acheter une maison qui convienne à notre famille, pour avoir une voiture, pour sortir et s’amuser dans nos temps libres. Bref, on a besoin d’un minimum d’argent pour ne pas avoir à se soucier de l’argent!

Le manque d’argent diminue notre qualité de vie et ajoute au stress quotidien. Le manque d’argent est souvent la cause de brouilles et de mésententes dans nos relations et on perd beaucoup d’énergie à tenter de garder la tête hors de l’eau. Le manque d’argent nous affecte et nous accable. Est-ce donc ça le bonheur?

Tout est une question d’attitude et de vision. Se sont nos valeurs et nos croyances qui déterminent notre réalité; La première étape pour nous mener à la prospérité est de reconnaître qu’être prospère est plaisant. Travailler pour améliorer sa condition financière est tout à fait légitime et devrait être considéré comme tel. Il faut essayer! : changeons notre vision face à l’argent. Imaginons notre vie prospère et pour sûr notre chemin pour atteindre la liberté financière nous mènera vers le bien-être et pourquoi pas le bonheur!