:
:

 

 

À lire...

Découvrez nos nombreuses rubriques, remplies d'information utile pour améliorer votre bien-être :

›› Santé
›› Soins de la peau
›› Conseils et suggestions
›› Prospérité
›› Croissance personnelle
›› Histoires vécues

 

Retour à la rubrique santé

La femme sportive et son alimentation

 

Les femmes qui s'entraînent, qui pratiquent un sport de façon régulière ou intensive doivent avoir un bon équilibre alimentaire pour maintenir l’endurance et la performance. C’est une règle incontournable. On serait tenté de croire que ces femmes actives et sportives sont au fait de l'importance d'une alimentation appropriée. Dans le quotidien cependant, plusieurs commettent des erreurs de choix alimentaires, parce qu’elles sont mal informées à ce sujet. En voici donc quelques-unes des erreurs jugées importantes.

1- L'excès de glucides provenant d'aliments à index glycémique élevé : Les aliments comme la pomme de terre, le pain, les céréales et le riz font en sorte que le système sécrète plus d'insuline et provoque un sentiment de faim.

2- L'excès de lipides : Plusieurs femmes actives ou sportives consomment des barres énergétiques avant ou après un entraînement. Plusieurs de ces barres que l'on retrouvent sur les tablettes sont riches en lipides ( gras saturé ou insaturé) et bien qu'elles procurent de l'énergie, ces gras ont aussi tendance à s'accumuler dans le système et ainsi favoriser une prise de poids. Normalement, la proportion de lipides à consommer par jour devraient représenter entre 30-35% des calories de la journée. De plus, 10% ce ces lipides devraient provenir de gras saturés. Pour une femme active qui consomme en moyenne 2000 calories par jour, le nombre total de lipides ne devrait pas dépasser 70 grammes.

3- Sauter un repas ou encore avoir des heures de repas non structurées : En tentant de combiner travail, famille, activités sociales et physiques, avec les horaires un peu fous de la vie, souvent un repas est sauté, ou il est prit à des heures « impossibles ». De ce fait, l’équilibre alimentaire en souffre beaucoup; entre autre chose: un manque de vitamines et de minéraux. Conséquemment, beaucoup de femmes se mettent à grignoter dans la journée ou encore ont soudainement des « rages de sucre ». Nombre de femmes actives qui terminent un entraînement ou la pratique d'un sport se sentiront ensuite affamées et prêtes à dévorer tout ce qui leur tombe sous la main ( pas toujours ce qu’il faudrait!). Elles auraient avantage à manger des aliments riches en glucides que l'on dit « lent » avant l'activité comme des pâtes, des fruits (frais ou séchés) et tout aliments riches en fibres qui ralentissent l'absorption des glucides.

Autre règle incontournable de l'alimentation de la femme active; ne pas oublier l'hydratation: boire de l'eau en tout temps et encore une fois manger 3 repas bien équilibrés par jour.

Pour garder la forme et pour retirer le maximum des bénéfices qu’apporte l'exercice physique;il ne faut pas négliger l’alimentation! Simple; il faut juste un peu de discipline et votre corps vous le rendra.

L'équipe d'Option Bien-Être recommande :