:
:

 

 

À lire...

Découvrez nos nombreuses rubriques, remplies d'information utile pour améliorer votre bien-être :

›› Santé
›› Soins de la peau
›› Conseils et suggestions
›› Prospérité
›› Croissance personnelle
›› Histoires vécues

 

Retour à la rubrique santé

Régime macrobiotique



Le régime macrobiotique a été l’objet de nombreuses polémiques, et notamment au moment du suicide du fils de Roger Ikor, écrivain français. Souvent assimilé à une secte, le régime macrobiotique est encore entouré d’une aura sulfureuse. Mais qu’en est-il réellement, et en quoi consiste le régime macrobiotique ?





 

Le régime macrobiotique est en fait l’application, dans le domaine de la nutrition, des principes zen de Georges Ohsawa. Pour résumer, la philosophie macrobiotique consiste à renouer avec le Principe Unique de l’univers, c’est-à-dire l’équilibre constant entre yin et yang. Appliquée à l’alimentation, la macrobiotique classe donc les aliments sur une échelle allant du yin au yang. Les critères qui permettent de situer un aliment sur cette échelle sont assez complexes, mais, toujours en simplifiant à l’extrême, on peut dire que les viandes sont yang, et les légumes yin. Les céréales se trouvent au milieu de l’échelle, et représentent l’équilibre parfait. En soi, le régime macrobiotique n’a donc rien de néfaste, d’autant plus que Georges Ohsawa préconise de l’adapter en fonction de l’âge, de l’état de santé et du climat.

Toutefois, l’application du régime macrobiotique est parfois beaucoup plus discutable. Le régime macrobiotique mis en place par Georges Ohsawa est ainsi constitué de 7 étapes, que chacun est libre d’appliquer ou non. L’étape ultime consisterait à ne manger que des céréales. Bien qu’il s’agisse d’aliments extrêmement riches, la consommation exclusive de céréales, à long terme, ne peut que déboucher sur de graves carences, voire de la malnutrition. Normalement, cette étape est avantage considérée comme une cure, aux vertus purificatrices – et donc restreinte dans le temps – que comme un régime macrobiotique à suivre constamment.

On peut retenir du régime macrobiotique sont enseignement général : l’harmonie avec l’univers, et le bien-être, tiennent à un équilibre entre les principes opposés. Dans le cadre d’un régime macrobiotique, on veillera donc surtout à doser judicieusement les apports des différents aliments naturels. Appliqué au pied de la lettre, le régime macrobiotique peut avoir des conséquences graves, mais si l’on s’attache au sens global de cette philosophie, on y trouvera une impulsion nouvelle pour une meilleure hygiène de vie.

 

L'équipe d'Option Bien-Être recommande :